Etes vous nymphomane?

nympho

Une étude récente démontre que le nombre de nymphomanes à beaucoup augmenté, ces dernières années. La sexualité est désormais plus débridée et libérée, les femmes sont maintenant plus nombreuses à assumer leurs désirs. Mais soyez tranquille, être nymphomane n’est pas une maladie ni une tare mais plutôt un atout pour votre couple. Comment savoir si vous êtes nymphomane? Certains signes ne trompent pas, je vais essayer de vous explique ça.

La nymphomanie, c’est quoi ?

De nos jours la nymphomanie n’est plus un trouble en psychologie, on parle désormais d’addiction sexuelle ou d’hyper-sexualité. On ne peut donc plus vous juger comme nymphomane, médicalement parlant, mais ce terme reste présent dans le langage courant, parfois avec une connotation péjorative.

Nymphomane désigne alors une femme avec un appétit sexuel insatiable, ayant un grand nombre de partenaires qui lui permettent d’assouvir ses pulsions. Certaines personnes religieuses jugent ce comportement comme inconvenant et malsain. Cela dit, c’est un sujet à débat, puisque la notion de nymphomanie n’est en réalité pas clairement définie. Il faudrait dessiner les contours d’une sexualité normale, afin de délimiter par la suite ceux de l’hyper-sexualité, et cette limite est variable selon les cultures, les mœurs ou les habitudes sexuelles.

Les 5 points qui peuvent démontrer votre nymphomanie

1. L’addiction sexuelle Si vous avez envie de sexe tous les jours, presque toutes les heures, enfin tout le temps. Que la moindre vue d’un morceau de chair sur le corps de votre amoureux, ou bien sur celui du facteur vous émoustille et que finalement vous passer le plus clair de votre temps à penser au sexe, alors vous avez de fortes chances d’être un peu nympho, mais bon rien de grave.

Réduire son compagnon au rôle d’objet sexuel Vous n’avez pas forcément envie de sortir avec votre chéri. Vous l’aimez dans le lit, et seulement nu. Vous ne vous en rendez pas compte mais il vous sert d’objet de désir et de sexe ce qui est un signe très courant chez la nymphomane. En réalité, vous ne pensé que très peu au reste et donc forcément, votre partenaire se retrouve reléguer derrière ses propres désirs.

Les objets ou les lieux attisent votre imagination

Si en mangeant une banane vous pensez immédiatement au pénis, si au bureau ou au supermarché vous vous imaginez vous faire prendre contre la photocopieuse ou dans le rayon des fruits et légumes, alors c’est un signe fort également d’une anormalité dans votre rapport au sexe. En effet, la nymphomane pense beaucoup au sexe, et chaque lieu ou chaque objet peut se transformer dans son esprit pour revêtir un aspect érotique voire pornographique.

Beaucoup d’hommes dans votre lit

Si vous êtes célibataire, vous pouvez avoir beaucoup de mal à vous souvenir de tous les partenaires qui ont froissé vos draps au cours de l’année. Bien sur toutes les femmes ont le droit de s’amuser et d’avoir plusieurs conquêtes,cependant, si cela devient un jeu et que vous voulez toujours coucher dans votre lit les hommes que vous rencontrez, alors il faut que vous vous posiez quelques questions au sujet de vos réelles envies, et donc de votre sexualité.

Vous êtes très souvent déçue

Vous atteignez souvent l’orgasme, mais finalement vous n’êtes jamais satisfaite par vos conquêtes. La nymphomane connaît bien son corps, ce qui lui permet très souvent de jouir facilement. Malgré tout, elle attend toujours plus de son amant, qui aura soit un sexe trop petit, soit qui finira trop vite, soit qui ne sera pas assez musclé, qui ne bougera pas assez rapidement, qui ne sera pas suffisamment «brutal»…Une nympho attend toujours plus et veut toujours plus, c’est pour cela qu’elle est toujours à la recherche de recontres chaudes et coquines, sans jamais être satisfaite.

Si vous cumuler tous ces signes, alors cela ne fait plus aucun doute, vous êtes une véritable nymphomane. Mais pas besoin de paniquer pour autant, on peut vivre très bien avec une hyper-sexualité, mais il faut tout de même être vigilante, car certaines sex- addictions peuvent avoir tendance à être dépressives. N’ayez en tout cas aucune honte à être ce que vous êtes et assumez le.

De nos jours la nymphomanie n’est plus un trouble en psychologie, on parle désormais d’addiction sexuelle ou d’hyper-sexualité. On ne peut donc plus vous juger comme nymphomane, médicalement parlant, mais ce terme reste présent dans le langage courant, parfois avec une connotation péjorative.

Nymphomane désigne alors une femme avec un appétit sexuel insatiable, ayant un grand nombre de partenaires qui lui permettent d’assouvir ses pulsions. Certaines personnes religieuses jugent ce comportement comme inconvenant et malsain. Cela dit, c’est un sujet à débat, puisque la notion de nymphomanie n’est en réalité pas clairement définie. Il faudrait dessiner les contours d’une sexualité normale, afin de délimiter par la suite ceux de l’hyper-sexualité, et cette limite est variable selon les cultures, les mœurs ou les habitudes sexuelles.

Les 5 points qui peuvent démontrer votre nymphomanie

1. L’addiction sexuelle Si vous avez envie de sexe tous les jours, presque toutes les heures, enfin tout le temps. Que la moindre vue d’un morceau de chair sur le corps de votre amoureux, ou bien sur celui du facteur vous émoustille et que finalement vous passer le plus clair de votre temps à penser au sexe, alors vous avez de fortes chances d’être un peu nympho, mais bon rien de grave.

Réduire son compagnon au rôle d’objet sexuel Vous n’avez pas forcément envie de sortir avec votre chéri. Vous l’aimez dans le lit, et seulement nu. Vous ne vous en rendez pas compte mais il vous sert d’objet de désir et de sexe ce qui est un signe très courant chez la nymphomane. En réalité, vous ne pensé que très peu au reste et donc forcément, votre partenaire se retrouve reléguer derrière ses propres désirs.

Les objets ou les lieux attisent votre imagination

Si en mangeant une banane vous pensez immédiatement au pénis, si au bureau ou au supermarché vous vous imaginez vous faire prendre contre la photocopieuse ou dans le rayon des fruits et légumes, alors c’est un signe fort également d’une anormalité dans votre rapport au sexe. En effet, la nymphomane pense beaucoup au sexe, et chaque lieu ou chaque objet peut se transformer dans son esprit pour revêtir un aspect érotique voire pornographique.

Beaucoup d’hommes dans votre lit

Si vous êtes célibataire, vous pouvez avoir beaucoup de mal à vous souvenir de tous les partenaires qui ont froissé vos draps au cours de l’année. Bien sur toutes les femmes ont le droit de s’amuser et d’avoir plusieurs conquêtes,cependant, si cela devient un jeu et que vous voulez toujours coucher dans votre lit les hommes que vous rencontrez, alors il faut que vous vous posiez quelques questions au sujet de vos réelles envies, et donc de votre sexualité.

Vous êtes très souvent déçue

Vous atteignez souvent l’orgasme, mais finalement vous n’êtes jamais satisfaite par vos conquêtes. La nymphomane connaît bien son corps, ce qui lui permet très souvent de jouir facilement. Malgré tout, elle attend toujours plus de son amant, qui aura soit un sexe trop petit, soit qui finira trop vite, soit qui ne sera pas assez musclé, qui ne bougera pas assez rapidement, qui ne sera pas suffisamment «brutal»…Une nympho attend toujours plus et veut toujours plus, c’est pour cela qu’elle est toujours à la recherche de recontres chaudes et coquines, sans jamais être satisfaite.

Si vous cumuler tous ces signes, alors cela ne fait plus aucun doute, vous êtes une véritable nymphomane. Mais pas besoin de paniquer pour autant, on peut vivre très bien avec une hyper-sexualité, mais il faut tout de même être vigilante, car certaines sex- addictions peuvent avoir tendance à être dépressives. N’ayez en tout cas aucune honte à être ce que vous êtes et assumez le.

Publicités

3 commentaires sur “Etes vous nymphomane?

      1. Il y à un peu plus sur non blog, Je le vis très bien, depuis 8 mois maintenant, J’ai envie de sexe et de jouir plusieurs fois par jour, J’ai 66 ans, Je suis libre de faire ce que veux, Je n’ai plus de compte à rendre à personne. J’ai la chance d’avoir une amante depuis plus de 30 ans, un meilleur ami qui est aussi mon amant quand j’ai envie, Et depuis décembre un jeune amant qui me fait grimper aux rideaux. J’ai la chance de pouvoir jouir plusieurs fois par jour avec mes doigts ou avec mes partenaires voilà simplement.

        Aimé par 1 personne

Répondre à 69groupe69 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s