Votre protection.

armure

L’armure

Il y a très longtemps, dans un pays lointain, vivait un preux chevalier vêtu d’une armure étincelante.

Tous les jours au lever du soleil, le brave chevalier revêtait son habit de fer et allait protéger les gens du pays, des dragons qui menaçaient les innocents paysans.

Tous les soirs au coucher du soleil, le vaillant chevalier enlevait son armure de métal, l’astiquait jusqu’à ce qu’elle brille, et se laissait choir, épuisé, sur sa couche de paille.

Au commencement de sa mission, le chevalier, grâce à son armure bien entretenue par ses soins quotidiens, ne ressentait point la chaleur ardente des flammes des dragons.

Plus le temps passait et plus la réputation du courageux chevalier s’étendait des lieux à la ronde. Chaque jour de nouveaux villageois en détresse venaient le supplier de les délivrer d’un dragon qui les terrorisait.

Or l’héroïque chevalier, ne pouvant refuser d’aider les habitants des dangers qui les guettaient, grignota sur les moments où il enlevait et astiquait son armure, pour sauver un nombre croissant de villageois. Évidemment, au bout de peu de temps, la brillante armure perdait de plus en plus de son lustre et commençait même à rouiller à certains endroits.

La brûlure des flammes se faisait ressentir un peu plus chaque jour, mais puisque la quête chevaleresque comptait plus que tout, le brave sauveur ne se préoccupait pas outre mesure de son armure.

Un soir, où la journée avait été particulièrement harassante, le preux chevalier brûlé par endroits, puisqu’il n’avait pu s’offrir le temps qu’il fallait pour entretenir son armure protectrice, décida alors de rentrer plus tôt au château pour la frotter jusqu’à ce qu’elle étincelle comme au tout début de sa noble mission.

Malheureusement, bien des heures plus tard, le chevalier avait beau frotter, astiquer, polir avec les chiffons les plus doux qu’il trouvait, son armure demeurait encore rouillée à plusieurs endroits.

Découragé, le chevalier alla finalement chercher conseil auprès de l’artisan qui avait fabriqué son uniforme de fer.

Vêtu de la tête au pied de son habit métallique, il se présenta devant le ferblantier en lui montrant la preuve, à l’aide de sa besace pleine de chiffons usés, qu’il avait minutieusement frotté, jusqu’à s’en arracher la peau de ses doigts, son armure jadis si belle, et maintenant terne et rouillée depuis un long moment.

Après l’avoir écouté et observé tranquillement, l’artisan retire doucement l’armure du chevalier et l’étendit au soleil dans les champs dorés derrière son atelier.

Le chevalier, impatient de reprendre sa quête, demanda au ferblantier, quand il pourrait remettre son uniforme métallique pour aller sauver les habitants du village.

Et l’artisan lui répond : « Lorsque ton corps sera purifié de la sueur qui l’inonde, puisqu’elle seule à le pouvoir de faire rouiller l’armure de l’intérieur… »

Que faîtes-vous pour entretenir et nourrir votre monde intérieur ?

Les pierres naturelles ont une énergie fabuleuse pour vous accompagner dans votre quête de bien-être intérieur comme l’Améthyste qui élève votre vibration mais qui vous permet également de rester enraciné à la Terre….

​L’améthyste est connue pour soigner l’impatience, équilibrer les énergies des sphères hautes, éliminer l’agitation mentale, amener de la clarté, et aider à garder l’enracinement à la terre.

Portez ce Bracelet Mala Bouddhiste en Améthyste et nettoyez les obstructions et ramener vos Chakras à l’équilibre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s