L’arbre de vie.

                                       Que voulez-vous devenir ?

Que voulez-vous devenir ?

Il y a quelques semaines, j’ai vécu un moment de grâce. J’étais dans la chambre à coucher en train de changer un des bébés lorsque notre fille de cinq ans, Alyssa, est venue me trouver près du lit.

« Maman, que veux-tu devenir quand tu seras grande ? », m’a-t-elle demandé.

Je me suis dit qu’elle jouait à un de ses jeux imaginaires et j’ai voulu entrer dans son jeu :

« Euh… Je pense que j’aimerais être une maman quand je serai grande. » « Tu ne peux pas, car tu es déjà une mère. Que veux-tu devenir ? »

« D’accord, peut-être deviendrai-je pasteur quand je serai grande », ai-je alors répondu.

« Maman, non ! Tu es déjà pasteur ! »

« Désolée, ma chérie, mais je ne vois pas ce que je suis censée répondre », ai-je admis.

« Maman, tu n’as qu’à dire ce que tu veux devenir quand tu seras grande. Tu peux devenir tout ce que tu veux ! »

Sur le coup, son questionnement insistant m’a tellement émue que je suis restée muette un instant; Alyssa a alors laissé tomber son jeu et est sortie de la chambre. Ce moment d’à peine cinq minutes a fait vibrer une corde sensible en moi. J’étais touchée de voir qu’aux yeux de ma petite fille, je pouvais encore devenir tout ce que je voulais.

Mon âge, ma carrière, mes cinq enfants, mon mari, mon diplôme de baccalauréat, mon diplôme de maîtrise : rien de tout cela ne comptait.

Dans son jeune esprit, je pouvais encore rêver et réaliser des rêves. Dans son jeune esprit, mon avenir était toujours devant moi. Dans son jeune esprit, je pouvais encore être astronaute ou pianiste ou, pourquoi pas, chanteuse d’opéra.

Dans son jeune esprit, la vie me réservait encore quelques occasions de grandir et beaucoup d’occasions de « devenir ».

La vraie beauté de ce moment vécu avec ma fille, c’est que je me suis rendu compte d’une chose :

en toute honnêteté et dans son innocence, elle aurait posé exactement la même question à ses grands-parents et à ses arrière-grands-parents.

Quelqu’un a écrit : « La vieille femme que je deviendrai sera très différente de la femme que je suis. Une autre femme naît en moi… »

Alors… que voulez-vous devenir quand vous serez grande ?

Il existe un moyen simple et efficace de surmonter vos blocages, vous autoriser à penser plus grand et à croire en vous même.

Utilisez notre Collier « Arbre de Vie » en Unakite.

Cette pierre possède des vertus et agira sur vous sans même que vous ayez besoin d’y croire ou de faire quoi que ce soit. Il vous suffira de la porter autour du cou.

Vous vous en rendrez compte car vos pensées seront moins pesantes, des idées nouvelles s’immisceront en vous, et il ne tiendra plus qu’à vous de les concrétiser..

Cliquez ici pour obtenir votre collier arbre de vie

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter. L’équipe de Karma Yoga Shop sera ravie de vous aider.

Belle journée,
L’équipe Karma Yoga Shop

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s